lundi 14 octobre 2013

Les châtaignes des Pyrénées

Les différentes châtaignes des Pyrénées,

châtaignes des Pyrénées

 

Le châtaignier pousse à une altitude comprise entre 300 et 700 mètres, en sol acide, drainant et peu argileux. La productions est aujourd'hui localisée sur une ligne d'Est et Ouest située entre Lannemezan et Argelès-Gazost sur la zone communément appelée "piémont pyrénéen".

 voici les principales variétés de Châtaignes des Pyrénées qui ont des caractéristiques très intéressantes pour la consommation.- La « Bertranne »,
- La « Péou de Loup »,
- La « Masclé »,
- La « Castérane »
.

 cuisson :

Les différentes châtaignes des Pyrénées
- Consommez-la grillée en la faisant cuire dans une poêle à trous ou au four, pendant 15 à 20 minutes. Avant la cuisson, prenez soin de l'inciser, assez profondément pour atteindre la seconde peau, avec un couteau.

  - faites-la cuire à l'eau. sans oublier une feuille de figuier .

histoire et origine :
 

  Originaire d'Asie mineure, la châtaigne a longtemps été considérée comme aliment de base, très nutritif, au même titre que les céréales. Le châtaignier avait d'ailleurs été surnommé "arbre à pain".
   Sur les 700 variétés de châtaignes que l'on peut trouver dans nos régions, cinq tirent leur épingle du jeu : la Sardonne, la Bouche rouge, la Comballe, l'Aguyane et la Merle
 
Les châtaignes sont cultivées avant tout dans les régions Rhône-Alpes, Aquitaine et Languedoc-Roussillon. 

 santé : 

  La châtaigne est riche en oligo-éléments, protides, minéraux (calcium, phosphore, potassium, fer, magnésium) et en vitamines (B1, B2, B6, PP). 
  elle renferme sont des acides gras insaturés (qui chassent le mauvais cholestérol)
  les Sportifs ou abonnés au coup de pompe de l'hiver, vous avez trouvé en elle votre panacée. Cette source généreuse de glucides lents renferme également une belle quantité de vitamines B, essentielles à la bonne assimilation de l'énergie.

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire